Comment isoler un toit plat?

isoler un toit plat

21/05/12

Comment isoler un toit plat?

Un toit plat est une alternative intéressante au toit en pente car il permet entre autres d’offrir plus d’espace à l’intérieur d’une maison, particulièrement au 2ème étage. Cependant, contrairement au toit incliné, qui peut laisser s’écouler l’eau naturellement grâce à son inclinaison, le toit plat n’est pas en mesure d’évacuer par lui-même les éléments indésirables qui pourraient l’endommager, et c’est pourquoi il doit être isolé d’une manière différente. Voici donc une liste des techniques utilisées dans le domaine pour isoler un toit plat.

Quelques informations importantes pour isoler un toit plat

Avant toute chose, sachez que chaque technique présentée ici demande l’utilisation d’isolants différents, sauf dans certains cas. Chacun d’entre eux à un prix qui peut varier en fonction de leur qualité et de la surface que vous devrez couvrir. De plus, étant donné que le climat québécois peut être particulièrement rude durant certaines périodes de l’année, vous devez donc vous assurer que votre toit soit isolé en fonction des normes gouvernementales en vigueur. C’est pourquoi nous vous conseillons de faire appel à nos experts pour isoler un toit plat afin d’obtenir un travail de qualité.

L’isolation par toiture chaude

Commençons d’abord par expliquer ce qu’est la toiture chaude. En fait, cette technique consiste à isoler le toit vers l’extérieur pour que celui-ci et le reste de la maison reçoivent la même quantité de chaleur en même temps. Pour ce faire, on doit d’abord poser sur la structure du toit ce qu’on appelle un « pare-vapeur », une membrane étanche et imperméable qui sert à protéger votre logis des fuites d’air et des intempéries. On complète ensuite l’isolation par une ou plusieurs couches de matière isolante, souvent composées de laine de verre ou de roche, puis d’une membrane élastomère ou en thermoplastique polyoléfine.

La toiture chaude comporte de nombreux avantages, notamment en ce qui a trait aux conditions climatiques. En effet, étant donné que le pare-vapeur et l’isolant sont collés l’un sur l’autre, ils ne laissent aucune place à l’infiltration d’eau ou de débris, ce qui les rend très résistants aux intempéries et aux fissures. De plus, ils agissent comme accumulateurs thermiques en emmagasinant de la chaleur durant le jour et en la libérant la nuit, ce qui vous permettra d’économiser de l’énergie durant l’hiver. Par contre, ce type d’isolation coûte plus cher que les autres car il nécessite souvent des matériaux de meilleure qualité et est utilisé sur des toits dont la superficie est importante.

Isoler un toit plat par la toiture froide

La toiture froide ressemble beaucoup à la méthode de la toiture chaude car elle nécessite souvent les mêmes matériaux. Cependant, c’est la manière dont on les place qui est différente : au lieu d’isoler vers l’extérieur en plaçant l’isolant par-dessus la structure, on isole plutôt vers l’intérieur en plaçant l’isolant sous le support du toit, ce qui laisse place à une lame d’air entre les deux.

On utilise parfois cette technique lorsque certaines restrictions, comme une superficie réduite, ne permettent pas l’installation d’une toiture chaude. Cependant, elle reste de moins en moins utilisée au Québec car elle protège très mal contre les intempéries. Étant donné que la portion extérieure du toit est éloignée des éléments qui la protègent, l’eau et les débris peuvent s’infiltrer plus facilement dans la structure, ce qui réduit la durée de vie de l’isolant et provoque des dégâts ou l’apparition de moisissures. Le seul avantage que cette méthode offre est un coût assez abordable.

L’isolation de toiture inversée/combinée

La toiture inversée est une méthode qui consiste à ajouter de la matière isolante sous forme de panneaux en polystyrène extrudé par-dessus un revêtement de toit et à recouvrir cet isolant par du gravier ou du bois. Il existe aussi une autre méthode, appelée toiture combinée, qui adopte le même principe sur un toit qui a déjà été isolé. On utilise souvent cette technique lorsqu’on veut rénover sa toiture, mais qu’on veut éviter de détruire la couche isolante qui a été posée auparavant. C’est pourquoi beaucoup de gens préfèrent couvrir une toiture chaude avec une toiture inversée plutôt que de la remplacer par celle-ci.

L’un des avantages intéressants de la toiture combinée est qu’elle procure des économies importantes d’argent, non seulement parce qu’elle reste plus abordable que la toiture chaude, mais aussi parce qu’elle permet d’éviter les coûts liés à la démolition du revêtement original. En plus d’offrir une protection supplémentaire contre les intempéries, le nouvel isolant peut aussi être facilement remplacé en cas de bris grâce à sa fabrication en panneaux. Par contre, le poids supplémentaire qu’il apporte peut affaiblir la structure de votre toit; assurez-vous donc que celle-ci soit suffisamment solide pour pouvoir le supporter.

Vous avez besoin de faire isoler votre toit? Fiez-vous à Isolation Économique, la référence en isolation résidentielle dans la région de Québec! N’hésitez pas à nous contacter ou à remplir une soumission gratuite; grâce à nous, le ciel ne vous tombera jamais sur la tête! Rejoignez-nous sur Facebook pour découvrir les actualités sur Isolation Économique.

Articles récents


ponts thermiques

Au Québec, la grande majorité des bâtiments récents font preuve ...
21/06/22


isoler un toit plat

Un toit plat est une alternative intéressante au toit en ...
21/05/12