4 choix d’isolants écologiques

isolation de maison et chalet avec des isolants écologiques

20/10/19

4 choix d’isolants écologiques

Considérant les enjeux entourant la situation environnementale actuelle, une tendance semble se dessiner en faveur des habitations écologiques. Ces maisons « vertes » sont des bâtiments abordables, durables et économes en ressources et en énergie. Elles ont d’ailleurs une empreinte écologique moindre sur la planète. De plus, leur efficacité énergétique vous fera économiser sur le long terme.

Un bâtiment écologique consomme moins d’énergie, puisqu’il maximise l’efficacité énergétique en étant doté de plusieurs composantes, dont une isolation thermique adéquate et écologique.

S’il y a bien une étape à ne pas négliger dans un projet de construction ou de rénovation, c’est celle de l’isolation. L’isolation est synonyme de confort, de protection contre le bruit extérieur et d’économie d’énergie.

Outre les isolants traditionnels à base de polyisocyanurate ou de polystyrène, comme les laines minérales, saviez-vous qu’il existe sur le marché diverses options plus vertes en matière de matériaux isolants?

Quels sont les types d’isolants écologiques?

Les isolants dits « naturels » sont d’origine végétale (soja, lin, dérivés du bois, chanvre, coton, paille) ou animale (laine de mouton, plumes de canard). Ces isolants ont l’avantage de ne pas dégager d’émanations toxiques et d’être recyclables ou biodégradables. Vous comprendrez donc qu’ils sont de plus en plus recherchés, et ce, avec raison!

Voici un bref survol des isolants écologiques les plus populaires au Québec:

Chanvre

Cette plante est de plus en plus cultivée pour être utilisée comme isolant. Elle est une matière première renouvelable, ayant la capacité d’assimiler le CO2. Il faut beaucoup moins d’énergie pour produire un panneau de laine de chanvre (3,4 kWh) que pour en produire un de cellulose (5,5 kWh), de laine de roche (15,6 kWh) ou de polyuréthane (48,4 kWh). En fin de vie, ce panneau est réutilisable ou recyclable.

En matière d’efficacité, la laine de chanvre n’a rien à envier aux autres. D’abord, elle agit comme un isolant thermique et acoustique, résiste aux nuisibles. Ensuite, elle présente une forte résistance mécanique et reste ouverte à la diffusion de la vapeur d’eau. Enfin, son facteur de perméabilité permet de réguler les flux de vapeurs provenant des différences de températures intérieures et extérieures. Ainsi, le climat et le taux d’humidité dans votre maison sont régulés.

Fibre de bois

L’isolant de fibre de bois en est à ses débuts, mais son avenir est plus que prometteur. Fabriqués à partir de copeaux de bois, des fibres naturelles renouvelables et écologiques, les panneaux de fibre de bois offrent une bonne résistance à la compression, une excellente performance d’insonorisation et une diffusion de la vapeur, soit l’humidité, efficace. De plus, ce produit a une très faible énergie grise.

Ces panneaux sont souvent produits à partir de copeaux de scieries locales, ce qui est bon pour l’économie d’ici et l’empreinte écologique.

Paille

Loin d’être nouveau, cet isolant revient à la mode pour son empreinte écologique quasi nulle. À ne pas confondre avec le foin, l’isolant de paille est en fait une tige sèche provenant de la culture de céréales comme l’avoine, le blé ou encore le seigle. Vous le devinerez, il s’agit d’un matériau naturel, pour le moins abondant, renouvelable et peu transformé. Les ballots de paille offrent une haute performance thermique, et ce, en toute saison. De plus, ils sont sécuritaires contre le feu.

Il est bien de noter qu’une maison en paille n’est pas conçue de la même façon qu’une maison conventionnelle.

Cellulose

La cellulose est issue du recyclage de journaux non distribués. Ce produit offre une excellente performance autant acoustique que mécanique. Tout comme la fibre de bois, la cellulose a également une très faible énergie grise. Pour plus de renseignements sur la cellulose, consultez notre article La cellulose, un isolant naturel.

L’ensemble de ces produits isolant est disponible au Québec.

En bref, pour vos prochains travaux d’isolation, envisager l’utilisation d’isolants écologiques est un choix gagnant autant pour vous que pour l’environnement!

Référez-vous aux professionnels d’Isolation économique pour toutes questions en lien avec l’isolation de votre bâtiment.

Source : https://www.ecohabitation.com

Articles récents


isolation de maison et chalet avec des isolants écologiques

Considérant les enjeux entourant la situation environnementale actuelle, une tendance ...
20/10/19


conserver la chaleur

Au Québec, nous ne sommes pas tous égaux devant l’efficacité ...
20/09/21